Dans un entretien accordé aux Inrockuptibles cette semaine, Jean-Marie Le Pen déclare ceci :

"C'est évident qu'il a légitimé nos propositions. (...) Lorsque, dans son discours de Grenoble, en 2010, il fait le lien entre immigration et délinquance, il nous soulage des accusations qui étaient portées contre nous".

Et qui dit merci au Président pour son aide sans égal dans son entreprise de dédiabolisation du FN ? C'est Marine, la fille de son père, dont le parti n'a jamais connu autant d'adhérents (seuil de 50000 atteint) et d'intentions de vote déclarées à quatre mois d'une élection.

 

Source : Les Inrockuptibles n°840 du 4 Janvier 2012 ; France Inter (7/9 du 5 Janvier 2012)