20 millions d'€, c'est le montant des dépenses de fonctionnement du SIG (Service d'Information du Gouvernement), rattaché à Matignon. Comme le revèle un rapport de la Cour des Comptes (rapporté par Le Monde daté du 31/01/2012), "ces dépenses ont littéralement explosé" depuis le début du Quinquennat. De 4,9 millions d'euros en 2007, à 16,5 millions d'euros en 2010, pour donc atteindre 20 millions d'euros en 2011.

À l'heure où les dépenses publiques sont sur toutes les lèvres, principalement pour y procéder à des économies plus ou moins pertinentes, il serait sain de s'attarder sur ces dépenses d'information, consistant essentiellement en une utilisation boulimique de sondages d'opinion et de conseils en communication toujours plus onéreux, et si souvent vains.

De plus, le même rapport établit une hausse du budget global de Matignon, qui a progressé en 2011 de 12,2% par rapport à 2010. La politique de l'exemple ne serait-elle qu'un slogan que l'on ressortirait tous les cinq ans ?

source : Le Monde