En 2009, la France comptait 8 173 000 pauvres*, soit un nombre sans cesse croissant de pauvres en France depuis 1979 où ils étaient 7 454 000. Bien entendu, ce chiffre en valeur absolue est à relativiser avec une démographie en croissance constante. Mais ce qui est frappant avant tout, c'est la progression.

De 1970 à 1979, ce chiffre avait véritablement diminué. Mais la courbe n'a, depuis lors, cessé de croître à l'exception d'une période 1990-2000 où il est resté stable.

Ainsi, en 2009 c'était près de 13% de la population française qui vivait sous le seuil de pauvreté. Rappelons qu'au niveau mondial, la pauvreté touche près de 15% de la population.


*chiffres INSEE. Le seuil de pauvreté correspond à un niveau de vie inférieur à 954€ par mois en 2009.

À lire sur le sujet cette semaine dans Télérama n°3239 : un entretien croisé avec Martin Hirsch et Esther Duflo (chercheuse en économie).